mercredi 21 décembre 2011

Stollen 2011

Les fidèles lecteurs de ce blog voient Noël arriver à grands pas et se disent : " elle a oublié de faire son stollen cette année ??? ". Mais non, rassurez-vous, s'il y a une chose que je n'oublie pas, c'est bien celle-là.



Les recettes précédentes sont toujours dans les archives du blog. Lequel aura votre préférence ?

le stollen 2005 (celui par qui tout a commencé)
le stollen 2006 aux cranberries et au pavot
le stollen 2007 aux abricots, aux dattes et au safran
le stollen 2008 aux abricots, au gingembre confit, aux pignons et au citron
le stollen 2009 à l'ananas, à la noix de coco et au curry
le stollen 2010 aux noix et aux figues


Stollen aux dattes et aux pistaches
Pour trois petits stollen ou un grand
120 ml de lait
40 g de levure de boulanger fraîche (ou 18 g de levure de boulanger bio déshydratée)
310 g de farine T55 (60 + 225 + 25) + un peu pour le plan de travail
40 g de sucre complet
125 g de beurre
2 pincées de sel
1 jaune d'œuf
70 g de pistaches


150 g de dattes dénoyautées
75 g de raisins blonds
50 g d'écorces d'oranges confites
50 g d'amandes
1 c. à c. de cannelle en poudre
10 pistils de safran
1/2 c. à c. de cardamome en poudre

Pour le coeur de massepain :
1 blanc d'oeuf
100 g de poudre d'amandes
100 g de pistaches en poudre
150 g de sucre glace

quelques c. à s. d'eau de rose

sucre glace pour décorer


Cliquez ici pour quelques photos supplémentaires qui peuvent être bien utiles...


Préparer le massepain :
Mélanger les poudres d'amandes et de pistaches avec le sucre glace.
Ajouter le blanc d'oeuf et l'eau de rose. Former une boule et réserver.

Préparer la pâte levée :
Faire tiédir le lait et y délayer la levure.
Dans une terrine, verser 60 g de farine, former un puits et y verser le lait et la levure. Mélanger et laisser reposer 20-25 minutes dans un endroit tiède et humide.

Torréfier les amandes grossièrement hachées au four ou à la poêle. Réserver.
Détailler les écorces d'orange et les dattes en petits morceaux.
Hacher les pistaches grossièrement.

Dans une grande terrine ou dans le bol d'un mixeur, mélanger 225 g de farine, le sucre, le beurre, le sel, les épices et le jaune d'œuf.

Incorporer la pâte levée à l'autre pâte et pétrir l'ensemble.

Prélever environ un tiers de la pâte, ajouter 25 g de farine, pétrir, former une boule. Étaler cette pâte finement (environ 2 mm) en ovale (ou en 3 ovales pour les petits stollen), sur le plan de travail fariné.

Dans les 2/3 de pâte restante, incorporer les fruits secs. Répartir cette pâte au centre de la pâte étalée (diviser en 3 si vous avez choisi l'option petits stollen). Enfoncer le centre de la pâte aux fruits pour former un creux dans lequel loger un boudin de massepain. Rabattre la pâte aux fruits sur le massepain.

Envelopper la pâte aux fruits en veillant à ce que ce soit bien étanche.
Retourner le Stollen et lui donner sa forme bien particulière en enfonçant légèrement la pâte sur un côté, sur toute la longueur.

Déposer le Stollen sur la plaque du four garnie de papier sulfurisé. Laisser reposer une heure dans un endroit tiède et humide à l'abri des courants d'air.
Préchauffer le four à 200°C et enfourner pour environ 35 minutes pour un grand stollen ou environ 25 minutes pour les petits (les stollen doivent être bien colorés).
A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille avant de saupoudrer de sucre glace.

13 commentaires:

florent a dit…

Mais oui, on s'inquiétait justement ce week-end! Le stollen de la boulangerie de TRèves était délicieux, et celui-ci aussi a l'air parfait 8^)

Nessy a dit…

Il est vrai que je commençais à me demander si nous allions avoir une recette de Stollen pour Noël 2011... Merci pour cette alléchante version qui va me faire regretter amèrement la panne obstinée de mon four !

Tiuscha - Saveur Passion a dit…

J'aime bien ta collection :) A propos de celui au pavot, sais-tu peut-être d'où il est originaire, c'ets la question de je pose sur mon blog (j'en ai fait un avec cette garniture cette année)

poucinette a dit…

j'en raffole

Tellou a dit…

Oh qu ça me manque! Je me régalais de ces pains en Allemagne et en Alsace. Solution quand on est loin? Prendre la recette et le réaliser soit-même! Merci donc pour la recette!

Fanny a dit…

ohlàlà, encore une recette qui s'ajoute à ma liste! quand vais-je avoir le temps de tester toutes ces belle recettes! ;-) En plus j'adore les dattes! Joyeux Nöel Aude, si je ne te recroise pas avant!

Punky Brewster a dit…

Aux dattes et aux pistaches ?? Avec le massepain maison aux pistaches aussi ???
Ma parole, je connais un barbu qui va regretter férocement que tu ne viennes pas nous voir...
(ou qui va rentrer à la maison avec un cube de levure fraîche en me disant "tiens"... Le stollen, j'entends par là, celui que je fais chaque année en suivant ta recette, est un peu le gâteau d'anniversaire des débuts de notre histoire ;-)

aude a dit…

Tiuscha, je n'ai jamais vu de stollen au pavot quand j'étais en Allemagne. J'avais fait le mien par hasard et par gourmandise évidemment. Quand tu auras la réponse à ta question, tiens-moi au courant, ça m'intéresse.

Mathilde a dit…

très sympa ton blog, Aude !! Merci pour les chocolats et les petits muffins de Noël, c'était délicieux :-)

Schokozwerg a dit…

Mais oui, il y a du Stollen au pavot en Allemagne! Ma mère me l'envoie chaque Noel directement de la Saxe. A l'origine, il vient de la Silésie en Pologne où on fait beaucoup de desserts et gâteaux avec du pavot. Bonne soirée de Berlin d'une lectrice fidèle de ton blog :D

aude a dit…

Schokozwerg, dire que j'ai loupé ça ! crois-tu que je pourrais en commander à ta mère l'année prochaine ?! merci de ta fidélité ;-)

Schokozwerg a dit…

Pourquoi pas, tu me fais penser en novembre? Je vais chercher une recette ...

lapistacheraie.com a dit…

ça a l'air délicieux ! Bonne idée les dattes dans un stollen. La texture doit bien aller avec celle du Stollen.