mercredi 2 juillet 2008

Les fonds de bouteilles

La semaine dernière, alors que l'on m'invitait à goûter un vin qui semblait être bon et choisi pour me plaire (donc sucré !), je répondais comme à chaque fois que je ne bois que très peu (voire très très très peu) et comme j'avais un peu de route à faire, je préférais m'abstenir...
Que n'avais-je pas dit !!!
Je me suis retrouvée 5 minutes plus tard avec une bouteille entamée (très très peu entamée !) dans les mains afin de pouvoir goûter ce vin tranquillement chez moi après être rentrée sans un milligramme d'alcool dans le sang.
Evidemment, qu'ai-je fait en arrivant : j'ai goûté le vin. Il m'a plu, c'était un muscat Petit grain de Bassac.
Le soir, j'ai re-goûté le vin. Il m'a encore plu.
Mais j'ai regardé la bouteille de plus près et là, oh stupeur ! J'ai constaté que de "très très peu" entamée, elle n'en était arrivée qu'au stade de "très peu" entamée, et cela malgré ma consommation presque excessive des dernières 24 heures...
Que faire ?!
Pour les vins rouges, j'ai toujours la solution vinaigre. Quoique je ne consomme pas suffisamment de vinaigre pour venir à bout de ces fonds de bouteilles de cette manière-là non plus... Une autre solution est de faire une sauce... mais bon, les sauces en ce moment, c'est pas trop mon truc.
Alors j'ai trouvé la solution gelée, avec quelques nèfles, et c'est pas mal du tout. Mais il me restait quand même un fond de bouteille...




Gelée de muscat aux nèfles
Pour 3 verrines
15 cl de muscat
4 cl d'eau
1/2 c. à c. d'agar agar
1 c. à s. de sucre
20 - 25 nèfles
quelques gouttes de jus de citron

Mélangez le sucre et l'agar agar dans une petite casserole.
Délayez avec l'eau et le vin. Portez à ébullition.
Après quelques bouillons, retirez du feu. Laissez tiédir un peu.
Epluchez les nèfles et mélangez-les à un peu de jus de citron pour éviter qu'elles ne noircissent.
Répartissez-les dans les verrines.
Versez le vin. Laissez refroidir et réservez 1 heure au frais avant de servir.

4 commentaires:

auré a dit…

Quand il retse du vin rouge (bon c'est assez rare qu'il reste des fonds de bouteille de vin chez moi ;-) j'avoue)je les écoule dans une sauce tomate, ou bolognese. Pour le vin blanc, je fais la sauce de base de mercotte s'il n'est pas trop sucré, ou je l'utilise pour cuire du poulet ou du porc, ou même du veau avec quelques olives!
Je ne pense jamais à l'utiliser dans une recette sucrée, la prochaine fois j'essaie la gelée!

veronica a dit…

bravo mademoiselle la patissiere....

Flo Bretzel a dit…

Rien ne se perd, tout se transforme!

bella a dit…

magnifique blog bravo