mercredi 20 février 2008

Une fois n'est pas coutume...

Pour une fois, épices et compagnie vous sert de la viande ! Vous vous attendiez à un nième dessert et bien non, aujourd'hui, c'est un petit plat mijoté rien que pour vous, enfin, pour nous surtout, mais on vous offre la photo et la recette ! Par contre, si en retour vous pouviez nous envoyer le petit manuel à l'usage de ceux qui souhaitent manger du lapin en sauce sans s'en mettre de partout et sans les doigts, on vous en serait très reconnaissant...




Lapin au cidre et pommes à la réglisse
Pour 2 personnes
un demi lapin (environ 700 g)
50 g de beurre
75 cl de cidre brut
3 pommes Canada (environ 600 g)
ou d'autres pommes qui tiennent bien la cuisson
1 c. à c. de fleurs de thym
1 c. à c. de réglisse en poudre
sel

Dans une cocotte, faites fondre 25 g de beurre et faites-y dorer le lapin découpé en morceaux (sauf le foie). Quand la viande est colorée, mouillez avec le cidre (environ 60 cl) pour recouvrir quasiment toute la viande. Ajoutez une demie pomme en morceaux, le foie de lapin, le thym, un peu de sel et couvrez.
Laissez mijoter 35 minutes à feu doux.
Pendant ce temps, coupez le reste des pommes en lamelles. Faites-les dorer dans le reste de beurre, saupoudrez de réglisse en poudre et mouillez avec quelques cl de cidre restant.
Couvrez et laissez cuire à feu doux jusqu'à ce que les pommes soient fondantes.
Au bout de 35 minutes, sortez le lapin de la cocotte mais laissez-y une partie du foie. Mixez la sauce avec les morceaux de pomme et le morceau de foie. Rectifiez l'assaisonnement.
Faites réduire la sauce sur feu vif avant de remettre le lapin dans la cocotte et de prolonger la cuisson 5 minutes.
En même temps, terminez la cuisson des pommes à découvert et sur feu vif.
Servez aussitôt.

9 commentaires:

Mamzelle Gwen a dit…

Je ne mange pas de lapin mais retiens l'idée des pommes à la réglisse.

annestramgram a dit…

Ton petit plat me plait énormément. Le lapin, c'est trop bon, cuisiné avec de la réglisse, encore plus génial !!!

Flo Bretzel a dit…

Très tentant ce lapin tendance normande et je crois qu'au final il faut y mettre les doigts!

cath.woman a dit…

Effectivement la réglisse révolutionne ce lapin tendance normande. En plus j'imagine que ça sent très bon.

Mélanie a dit…

Depuis que ma soeur a un lapin, il nous est impossible d'en manger!
Mais je dois t'avouer, quand j'ai vu la photo, je me suis dit "pourquoi pas?" (apres qd j'ai vu "lapin" j'ai dit "ah non surtout pas!")

anne a dit…

que de saveurs!!

Anonyme a dit…

ben c'est tout simple: il suffit de le désosser avant de le cuire ;)
kashyle

Plum a dit…

Je ne me rendais pas compte que manger du lapin pouvait susciter tant de réactions ! C'est vrai que c'est tellement mignon. Je me suis récemment promis que ce serait mon prochain animal de compagnie. Mais pourtant, cela fait tellement partie de mon patrimoine culinaire...
PS : je viens de commencer un petit blog culinaire sans prétention. Chère Aude, prends cela comme un hommage : le tien est le premier que j'ai découvert et tu m'as donné envie de marcher dans tes pas. Je serais ravie de recueillir vos commentaires et de partager vos idées!

Lenaïg a dit…

Ouaou quel recette original aux saveurs extraordinaire!!!
j'aimerai bien le goutée ce p'tit mijoté de lapin!