vendredi 11 mai 2007

En mai...

... fais ce qu'il te plaît ! Tu parles, mouais.
Cette année, ce serait plutôt " en mai 2007, range ta casquette et garde tes chaussettes " !
Et après, il y en a encore qui refusent d'admettre que le dérèglement climatique est une réalité et non pas une vue de l'esprit de certains météorologues catastrophistes et autres scientifiques allumés. Bref. Vous savez de quel côté je me place.
Jusqu'à maintenant, le mois de mai a été synonyme de soupes bien chaudes et plats d'hiver. Mes pulls, foulards et pyjamas d'hiver attendent désespérément d'être rangés au placard pour leurs vacances annuelles. Mes mains gelées en viendraient presque à s'impatienter de revivre les grosses chaleurs de l'été dernier parce qu'au moins en été, elles ne sont pas gelées mes mains, elles transpirent, mais elles ne sont pas gelées et là, elles en ont marre d'être gelées... (sans parler de mes petits petons !). Inutile de vous en dire plus, vous l'avez compris : J'AI FROID !
Au menu des plats d'hiver pour me réchauffer en ce beau mois de mai, nous avons le parmentier de fèves au magret de canard séché.


Parmentier de fèves au magret de canard séché
Pour 1 frigorifiée qui s'inquiète du dérèglement climatique
200 g de fèves
env. 60 g de magret de canard séché
1 poignée de pois gourmands
huile d'olive
sel
votre poivre préféré

Découpez le magret séché en petits morceaux.
Faites blanchir les pois gourmands à l'eau bouillante salée quelques minutes.
Faites blanchir les fèves 2 minutes à l'eau bouillante. Pelez-les puis mixez-les avec un filet d'huile d'olive, une pincée de sel et un chouia de poivre.
A l'aide d'un cercle d'environ 8 cm de diamètre (ou d'une boîte de conserve sans fond), dressez le parmentier : disposez une couche de magret de canard sur l'assiette, la purée de fèves par-dessus et déposez les pois gourmands dessus.

Au fait, je ne pense pas vous avoir encouragés à aller faire un tour ici. Donc je le fais aujourd'hui et si vous tombez sur une interview de moi, ne soyez pas étonnés.

7 commentaires:

Claude-Olivier a dit…

Avec ca, ca va un peu mieux ??? Ici il fait pas beau mais chaud, pas loin de 25°C...a ne plus rien comprendre ;-)

Bonne après midi
Claude

belleble a dit…

Un petit chocolat chaud, ça ne te dirait pas ? J'en ai une bonne recette que j'ai piquée à Loukoum ;-)
En tout cas, ton parmentier est très appétissant.
Moi, j'ai depuis longtemps rangé les pulls d'hiver - pas parce que j'ai trop chaud (enfin, ça dépend des jours), mais parce qu'ils sont trop petits ;-p
Et à part que tu as froid, ça va ?
Bisous et bon week-end !

Tit' a dit…

Ton parmentier ? Volontiers !

cocotte a dit…

ça aurait plu à Lavande, ça!

Hélène (Cannes) a dit…

Ici, il refait à nouveau très chaud ... Mais cela ne m'arrêtera pas et je testerai ce parmentier avec un immense plaisir . Les ingrédients me plaisent, et que dire de la couleur !!!
Bisous et bonne journée
Hélène

isa6916 a dit…

Je découvre ton blog aujourd'hui par hasard et je reviendrais le revisiter régulièrement, tu as de très belles photos et de bonnes recettes. Tu as raison , moi aussi je me caille ce matin à Lyon.
Bises isabelle

anne a dit…

Une très belle recette! j'adore les classiques revisités!