lundi 4 septembre 2006

Réconciliation avec monsieur Estragon

Jusqu'à maintenant, je n'étais pas une fan inconditionnelle de monsieur Estragon. Il faut dire que je ne l'avais goûté que dans des plats salés et ces tentatives ne m'ayant pas convaincue, je l'avais presque rayé de ma vie. Il m'en restait tout de même quelques feuilles séchées dans un bocal au cas où. On ne sait jamais, si subitement on lui attribuait certaines vertues dont j'aurais un besoin urgent pour concocter une potion magique...
Donc l'estragon dans les plats salés, ce n'était pas trop mon truc, mais en dessert, je n'avais finalement jamais testé.
Et puis un jour, on m'a soufflé que la pêche et l'estragon faisaient très bon ménage. J'avais quelques doutes, mais les doutes sont faits pour être levés, non ?
Pour en avoir le coeur net, il suffisait d'un petit tour chez le maraîcher et d'un brin de cueillette au rayon herbes aromatiques du jardin de mon papa.
Finalement, je dois bien avouer que monsieur Estragon et moi sommes de nouveau copains et que mon faible pour les desserts a encore frappé...



Petits clafoutis de pêches à l'estragon

Dessert pour 2 personnes ou pour une qui en mangera 2 fois
2 petites pêches blanches
15 g de beurre + un peu pour les moules
1 oeuf
30 g de sucre
40 g de farine
1 dl de lait
1 c. à s. de feuilles d'estragon frais

Préchauffez le four à 200°C.
Faites tiédir le lait et mettez-y à infuser les feuilles d'estragon ciselées.
Faites fondre le beurre dans une petite casserole.
Battez l'oeuf, ajoutez le sucre puis la farine en mélangeant. Ajoutez le beurre fondu puis le lait tiède avec les feuilles d'estragon.
Epluchez les pêches. Coupez-les en tranches et disposez-les au fond de deux petits ramequins beurrés.
Versez la préparation sur les pêches.
Enfournez pour 20-25 minutes. Dégustez tiède ou froid.

14 commentaires:

daniela a dit…

On apprend toujours quelque chose!
bonne soirèe…

mamina a dit…

Je n'ai jamais été fâchée avec ce Monsieur, donc, je note.

Sigrid a dit…

waow!!! j'avpue que j'ai perd le contact aqvec l'estragon, bien que (il y a bien longtemps) j'adorais le poulait que ma maman parfumait de cette herbe. Je suppose que c'est parce que les itaòiens ne sont pas des habitués du dragoncello... ton clafoutis me rends vraiment curieuse!! ;-)

Audrey a dit…

pourquoi pas? c'est comme le romarin avec les abricots...c'est un mariage sympa!

brigitte a dit…

Moi non plus je ne suis pas fan de ce mec estragon, aà moins que....avec un peu de choses sucrées.....a voir.
Merci de nous ouvrir des horizons :-)

Mercotte a dit…

salé ou sucré je le vénère !! tu vas y venir aussi !

Audinette a dit…

berk l'estragon... alors aurais-je le courage d'essayer cette association ?

anne a dit…

Moi aussi je n'aime pas trop l'estragon version salé mais ton association avec les pêches m'attire beaucoup!

gagatka a dit…

moi aussi, je ne suis en faveur de ce Monsieur mais la combination tu propose semble bien attirante!

Patrick CdM a dit…

Le basilic marche bien aussi avec les pêches blanches (en salade avec un peu de jus de citron), mais je testerai l'estragon.

marion a dit…

je n'étais pas fachée avec l'estragon, mais je me brouillerai presque au vu d'une réconciliation si tentante :o)

marmitedecathy a dit…

Alors là tu m'intrigues, je ne savais pas que la pêche et l'estragon allaient bien ensemble, à tester d'urgence pour moi, j'adore l'estragon !

peggy a dit…

très original! je n'avais jamais pensé à utiliser l'estragon dans un dessert! merci!

mickymath a dit…

elle à vraiment l'air bien bonne cette recette!! spéciale avec l'estragon!