vendredi 17 février 2006

Ceux qui voulaient des cannelés...

... n'auront qu'à se servir !
Si certains ne se sont pas plaints que j'aie un peu forcé la dose de rhum dans mes derniers (et premiers) cannelés, certains autres se sont plaints de ne pas en avoir vu la couleur...
Aujourd'hui, mon frère débarque à Cologne avec le gang d'Amiens au grand complet alors je leur ai préparé... des cannelés !
Pour la recette, j'ai pris celle qui m'a été offerte avec les moules par les chefs du gang pré-cité, et j'y ai ajouté mon grain de sel en commençant par tripler la dose de rhum !
Sinon, j'ai diminué légèrement (vraiment un chouia) le poids de sucre.
Et enfin, j'ai mis un peu tout ce qui me tombait sous la main dans les 2ème et 3ème fournées, histoire de voir si la spécialité bordelaise acceptait les changements !
Verdict : pas mal du tout, mais ça mériterait plus de gingembre pour la deuxième variante.
La spécialité bordelaise accepte donc les changements sauf qu'elle n'admet pas qu'on remplisse les moules à ras bord comme j'ai eu la prétention de le faire pour une de mes fournées ! Prudence alors si vous tentez l'expérience : entre les 2/3 et les 3/4, ça suffit ! En effet, les cannelés gonflent énormément pendant la cuisson et quand ils retombent, il arrive parfois qu'ils se loupent un peu à l'atterrissage... Donc plus il y a de pâte, plus ils gonflent, plus ils risquent de retomber pas en face du trou et ça donne ça :




Pas très présentable, mais délicieux quand même :
version cannelle-pomme-tatin au beurre salé


Cannelés bordelais et quelques variantes
Pour 24-28 mini cannelés
Temps de repos : 24 h
0,25 l de lait
25 g de beurre
50 g de farine
100 g de sucre
1 oeuf + 1 jaune
1/2 c. à c. de vanille en poudre
3 c. à s. de rhum
3 à 4 gouttes d'extrait d'amande amère (facultatif selon ma recette, mais si j'en avais eu, je n'aurais pas hésité !)
Faites bouillir le lait avec le beurre.
Dans une terrine, mélangez la farine et le sucre. Ajoutez-y les oeufs battus en fouettant.
Ajoutez le lait chaud en fouettant. Vous obtenez une pâte bien liquide.
Ajoutez la vanille, le rhum (et l'extrait d'amande amère). Mélangez bien.
Laissez refroidir complètement avant de mettre au frais pour laisser la pâte reposer 24 heures.
Le lendemain, sortez la pâte du réfrigérateur et préchauffez le four à 180°C.
Déposez les moules à cannelés sur la plaque du four et remplissez-les entre les 2/3 et les 3/4.
Enfournez pour 1h à 1h15 selon si vous souhaitez des cannelés dorés ou bruns.
Démoulez à la sortie du four. (si vous avez une plaque de moules en silicone, l'idéal est d'avoir un plat ou une assiette aussi large que la plaque de moules. Poser le plat ou l'assiette sur la plaque et retourner sans trop secouer les cannelés qui sont très fragiles à la sortie du four puisque très chauds).
Pour la cuisson, il faudra peut-être adapter selon les moules que vous avez. Les miens sont en silicone, je n'ai aucune idée du temps de cuisson pour des moules en cuivre.
Recette à décliner à l'infini en respectant tout de même les proportions de base.
Pour mes variantes, j'ai remplacé le rhum par 4 c. à s. du sirop de pomme-tatin que m'avait offert Emmanuèle avec 1 c. à c. de cannelle en poudre (en remplaçant le beurre par du demi-sel).
Ma deuxième variante est spécialement conçue pour Véro, afin qu'elle arrête de boire sa liqueur de noisette au goulot. Je lui conseille donc 5 c. à s. de cette liqueur associées à 1,5 voire 2 c. à c. de gingembre moulu (j'avais mis 1 c. à c., c'est pas assez) !



Au 1er rang :
version gingembre et liqueur de noisette (cuisson 1h07, remplissage aux 2/3)
Au 2ème rang :
les vrais de vrais ! (cuisson 1h05, remplissage aux 3/4)

17 commentaires:

Claire emma a dit…

C'est amusant, tes cannelés à la pomme ressemblent à des pommes croquées!

Clea a dit…

Je suis vraiment morte de rire à la lecture de la description des cannelés de la première photo... M'enfin je les aurais bien mangés quand même !

Benoit Tabaka a dit…

Ah le beau théorème selon lequel "plus ça monte haut, plus ça redescend vite" appliqué à la cuisine :)

Jamais eu la tentation de tester d'autres parfums. Mais faut dire que je restais tjrs sur ma faim car les cannelés retombaient souvent au point de ressembler plus à des dés à coudre !

Fabienne a dit…

Ils sont trognons tes cannelés mais qu'est ce qu'ils doivent être bons, j'adore tes variantes ...

pdevair a dit…

chers tres bons ces chers cannelés mais trop cher les moules pour les realiser

Gracianne a dit…

Très belle photo des cannelés "râtés" et très appétissantes variantes. Tu m'as bien fait rire.

AnneE a dit…

Si la prochaine fois, tu n'as ni le gang, ni les voisins, je veux bien tester tes variante, moi j'adore les cannelés, de surcroît maison.

mercotte a dit…

Les 2 photos sont super, la 1ere particulièrement étonnante et l'autre plus classique mais c'est très drôle ! bravo d'avoir changé les parfums et innové de la sorte! Dommage que tu sois si loin !

Iris a dit…

Cela l'air super bon, ces trucs - je ne les conaissais pas encore (peut-être par cer que je ne suis pas à Bordeaux? :-)))

Je te souhaite beaucoup de plaisir avec ta "bande" et je les envie pour les cannelés, qu'ils peuvent engloutir.

moony a dit…

Drôlement appétissant,même les premiers!
Si tu le désires je t'ai transmis le qustionnaire des 7 choses
Bon dimanche

jacketpascale a dit…

ils sont splendides , j'ai vécu à Bordeaux et j'en raffolais, ils sont comme je les aimes croquants à l'extérieur, bravo et même les ratés , miam

Cindy a dit…

C'est vraiment trop bons les cannelés .

Sylvie a dit…

Trop beaux tes cannelés...

aude a dit…

Claire emma - je n'avais pas réalisé, mais tu as raison, ils ressemblent à des pommes croquées !
Clea - si tu es sage, j'en referai en avril...
Benoît - tu n'aurais pas pris des cours d'humour chez Patrick par hasard ?!
pdevair - le truc, c'est de se faire offrir les moules !
Mercotte, je ne suis pas si loin ! il faudra bien qu'on se rencontre un de ces jours... je t'échange quelques cannelés contre quelques macarons !
Jacketpascale - ils étaient effectivement croquants à la sortie du four, mais le lendemain, ils sont devenus mous :^( mais toujours aussi bons, OUF !
Moony - tu ne m'en voudras pas j'espère, mais j'ai arrêté momentanément de répondre aux questionnaires.

Elvira a dit…

J'adore les cannelés. Tu peux en ramener, quand tu viendras nous voir au Portugal! ;-))

Même avec beaucoup de rhum, ça me va!

Jérôme Taberné a dit…

très appetissant tout ça!!!!!!

Marmitedecathy a dit…

J'adore tes 2 photos surtout la première qui est rigolote , tu me donnes envie de faire des cannelés pour essayer tes variantes !