mardi 31 janvier 2006

Au bout du Rollot !

Pour ma défense, je dirai juste que ce jeu de mot (à vous de voir si vous le trouver bon ou pas) m'a été soufflé par quelqu'un de très proche (genre, qui passe une bonne partie de son temps à quelques mètres de moi, si vous voyez ce que je veux dire), mais dont je tairai le nom pour ne pas le vexer...
Mais au fait, vous connaissez le Rollot ? Ce fromage picard à base de lait de vache, à pâte molle et croûte lavée de couleur rose à rouge brique. Il était au tout début fabriqué dans le village de Rollot en Picardie, d'où son nom. Aujourd'hui, on trouve des Rollots fermiers ronds et des Rollots industriels en forme de coeur. Devinez lesquels je préfère ?
Côté goût, le Rollot est assez salé et quand il est bien fait, il est assez fort. Bouches sensibles s'abstenir. Ses arômes diffèrent selon s'il est au lait cru ou pasteurisé, selon la période de l'année, selon l'affineur évidemment et moins évidemment, selon le sourire de la fromagère (ou du fromager ! maintenant que je vends des fromages, j'ai tendance à oublier qu'il y a aussi des hommes dans le métier !).



un individu du genre fermier au lait cru et assez fait


Cru il est bon, mais cuit, il n'est pas mal non plus. J'ai donc imaginé un petit gratin sucré-salé, simplissime et picardissime (quoi ? mes jeux de mots à moi ne vous plaisent pas non plus ?!).



Mon p'tit gratin picard
Pour 2 personnes
250 g de pommes de terre
1 grosse pomme
60 g de Rollot
3 c. à s. de mascarpone
1 c. à c. de paprika doux en poudre
2 ou 3 pincées de sel
2 ou 3 tours de moulin de poivre noir


Préchauffez le four à 200°C.
Epluchez les pommes de terre et la pomme tout court. Découpez-les en fines lamelles.
Disposez les lamelles dans un petit plat à gratin (pour 2) en intercalant des lamelles de pomme tout court entre les lamelles de pomme de terre. Salez et poivrez entre les couches.
Coupez le Rollot en lamelles et répartissez-les sur le gratin. Déposez les cuillerées de mascarpone sur le gratin. Enfournez. Au bout de quelques minutes, le mascarpone est fondu et vous pouvez alors l’étaler facilement sur tout le gratin. Saupoudrez de paprika et laissez cuire 35 à 40 minutes.

4 commentaires:

Fabienne a dit…

Je dois avouer mon ignorance sur ce fromage qui semble extra, mais grâce à toi, mon ignorance a diminué... Maintenant, il ne me reste qu'à aller à la fromagerie pour en acheter un et goûter ...

mercotte a dit…

Tu es d'humeur bien mutine aujourd'hui, je vois que tu as retrouvé la santé probablement parce que tu n'es plus au bout du rollot ! les petits séjours parisiens , il n'y a rien de tel pour vous requinquer et vous donner des idées originales pour accommoder le fromage !

saveurs sucrees salees a dit…

En échange de mon silence sur certains faits, une assiette de ce charmant gratin picard ferait l'affaire ...
;-O

aude a dit…

Fabienne, si tu en trouves, reviens nous dire ce que tu en penses.
Mercotte, tu as raison, les petits séjours parisiens, ça requinque !
Véro, de quels faits parles-tu ??? vraiment, je ne vois pas !