lundi 6 juin 2005

Blog Appétit : troisième édition

Enfin la troisième édition de Blog Appétit ! Et cette fois, Mijo a choisi les fraises et la rhubarbe : le bonheur ! moi qui suis beaucoup plus performante dans la préparation de desserts, j’étais enchantée de découvrir les ingrédients mystères.

En plus, cette troisième édition est doublement spéciale. En effet, pour cette occasion, j’ai « travaillé » en collaboration étroite avec Cléa, malgré les quelques milliers de kilomètres qui nous séparent. Drôle d’idée, vous nous direz… Pas tant que ça.
Au Japon, la rhubarbe se faisant très rare, donc très chère, Cléa était sur le point de renoncer à participer à la troisième édition de Blog Appétit. Comme moi, vous pensez certainement que cela aurait été dommage. Nous avons donc cherché une solution à ce problème qui n’en fût pas un très longtemps.
C’est ainsi que quelques jours plus tard, j’ai reçu un petit paquet du Japon contenant des ingrédients introuvables à Cologne, et qui allaient me permettre de mettre en oeuvre la recette que Cléa avait imaginée.
Ainsi, par claviers interposés, nous avons mis en commun notre imagination et notre savoir-faire pour vous concocter deux desserts, chacune dans son coin du monde.
Cléa m’a aidée à mettre au point ma recette, à lui trouver un nom et à choisir la photo. Inversement, je lui ai fait quelques suggestions pour sa recette et lui ai prêté mes mains pour la réaliser.

Je vous invite donc à aller découvrir la ronde de dango mochi à la fraise sur velours de rhubarbe de Cléa sur son blog. Et voici mes fraises enrhubarbées sous un nuage à l’érable.




Pour 4 coupes

Env. 200 g de clotted cream (ou à défaut de la crème épaisse)
500 g de rhubarbe
250 g de fraises
env. 15 c. à s. de sirop d’érable
6 tranches de pain d’épices au sirop d’érable (1 par personne et 2 pour faire des croûtons)


Pour la recette du pain d’épices, je vous renvoie à la recette de ma mamie publiée ici même il y a quelques mois. J’ai simplement remplacé le miel par 6 cuillères à soupe de sirop d’érable.

Pour la compote de rhubarbe :
Epluchez et coupez en petits tronçons 500 g de rhubarbe.
Versez dans une casserole avec un fond d’eau. Faites cuire sur feu vif en remuant, jusqu’à ce que la rhubarbe se défasse (env.15 minutes). Retirez du feu, laissez tiédir et sucrez légèrement avec 4 c. à s. de sirop d’érable.

Sucrez légèrement la crème avec 1 c. à c. de sirop d’érable pour 3 c. à s. de crème.

Quand le pain d’épices et la compote sont complètement refroidis, remplissez les verres ou les coupes :
Mettez quelques fraises de côté pour la décoration.
Répartissez le reste des fraises (coupées en 2 ou entières, selon leur taille) dans 4 verres ou coupes.
Dans chaque verre, versez quelques cuillères de compote. Emiettez un peu de pain d’épices.
Versez quelques cuillères de crème.
Placez au frais une bonne heure. Sortez quelques minutes avant de servir.
Parsemez les coupes de quelques croûtons de pain d’épices que vous aurez faits dorer quelques secondes à la poêle dans une larme de sirop d’érable. Puis décorez avec des fraises fraîches.
Petite idée de Rémi Giraud, chef du Relais et Châteaux Le Domaine des Hauts de Loire à Onzain, près de Blois et parrain de Blog Appétit #3 :
" Prendre la recette de pain d’épices de mamie et au lieu de cuire en moule, l’étaler finement sur un papier cuisson. Passer dans un four doux jusqu’à ce que la pâte soit dorée et découper au sortir du four de la forme désirée. Le pain d’épices sera croustillant et très agréable pour déguster ce dessert. Par contre garder quelques miettes dans le montage. "
Merci pour vos conseils chef !

14 commentaires:

Clea a dit…

Encore un grand merci pour cette collaboration si agreable et si prolifique ! J'en garde un magnifique souvenir :)

Karine a dit…

Oh du pain d'épice avec des fraises ! Quelle bonne idée ! Le nom de ton dessert est très original :)

Elvira a dit…

Bravo à toutes les deux. Magnifique, cette solidarité inter-blogs. Et le résultat en valait la chandelle.

Anonyme a dit…

Miam, du pain d'épices ... le blog est vraiment un superbe outil de communication, non ?
Pascale.

Réjane a dit…

J'adore les photos d'un dessert présenté dans un verre où les ingrédients se superposent ! Très joli et sûrement très savoureux !

Fred a dit…

Excellente collaboration !
(même si j'ai un peu de mal à lire tes recettes à cause des caractères accentués qui ne fonctionnent pas chez moi...).

Manoue a dit…

Vos efforts conjugués et un seul mot : BRAVO.
J'aime particulièrement l'intitulé de ta recette, j'aime aussi sa réalisation, son originalité, la photo...
Bon d'accord, j'aime tout !
Je suis sensée finir un travail urgent et je me complais à baver insidieusement, et sans aucun remords devant ta-vos recette(s).
Je ne me félicite pas, mais quel bonheur...
Merci pour tout.

Anne a dit…

pain d'épices fraises-rhubarbe : un couple gagnant à mon avis, à tester très très vite

Mijo a dit…

Fraises enrhubarbées sous un nuage à l'érable... Alors là... C'est tellement beau.

Je tenais à te (vous) féliciter pour cette belle et magique collaboration. Quand je l'ai d'abord lu sur le site de Cléa, j'étais toute émue de la solidarité qui règne dans la blogosphère.

Je suis très contente de cela.
Bravo pour vos belles recettes et merci.

saveurs sucrees salees a dit…

Que de poésie ! et de cachotteries ! Je te félicite pour ton superbe dessert et aussi pour ta collaboration intercontinentale.
Bises.

Clochette a dit…

C'est vrai que votre "collaboration" fait plaisir a lire, c'est vraiment le genre de choses que je trouve "féérique"...

Et ton dessert aussi d'ailleurs je le trouve féérique alors Bravo pour tout ça...

Clochette

Anonyme a dit…

moi aussi, je n'ai qu'un seul mot à la bouche (pleine) : Bravo !
En plus, je suis le seul à vous confirmer que c'est aussi beau que bon ! et pour les 2 recettes ! Quand je lis tous ces commentaires élogieux, je me rends compte du privilège que j'ai...

francis

ps : par contre, je viens de m'apercevoir qu'il y a toujours les pistaches confites au frigo et que j'ai pas de le droit de manger parce qu'on attend une recette. On attend vos idées... Mais cette semaine, personne ne m'empêchera de les tartiner sur mon pain grillé !

aude a dit…

Merci à tous pour vos commentaires toujours aussi agréables à lire... Petite précision, mon dessert doit son nom à l'imagination débordante de Cléa.
D'ailleurs, en parlant de toi, Cléa, ça restera pour moi aussi un excellent souvenir.
C'est vrai que c'est dingue la solidarité que génèrent les blogs... ça me touche et me fais très plaisir.
Je suis allée voir chez presque tout le monde ce que vous aviez concocté et franchement, j'ai envie de tout tester (les recettes salées en premier). Francis, prépare-toi à manger des fraises et de la rhubarbe pendant un moment ! Par contre, tu touches pas aux pistaches en mon absence !

Anne a dit…

Magnifique la présentation au verre! quand les grands esprits se rencontrent....