lundi 13 juin 2005

Beurre de citrouille

Il y a quelques temps, je vous parlais ici-même de beurre ou confit de pomme (Apple Butter en VO).
J’avais d’ailleurs essayé d’en fabriquer une contrefaçon, délicieuse, mais dont le goût et l'aspect étaient assez éloignés de ceux de l’original… A ce sujet, Estelle m’avait signalé l’existence d’un autre produit dans la même lignée : le beurre de citrouille.
Et bien, Estelle, ça y est, j’en ai goûté ! Et ce n’est pas un cadeau rapporté des Etats-Unis par mon voisin steward, ce serait trop facile !





Il faut que je vous raconte comment ça s’est passé. C’est une bien jolie histoire, le genre d’histoires que j’aime vivre et raconter.
Alors voilà…
Quand notre pot de véritable beurre de pomme et son faux-jumeau sont arrivés à épuisement, je me suis dit qu’il fallait que je me renseigne sur les différents points de vente des produits de la ferme Dillman. Peut-être qu’avec un peu de chance, je pourrais en trouver à Cologne. Ni une, ni deux, j’envoie un mail à Dillman Farm pour demander des infos. (Parfois je suis timide, mais là, pas du tout ! je me suis étonnée moi-même.). Peu de temps après, je reçois une réponse très sympathique de Patricia, la directrice des ventes. Elle me dit que malheureusement leurs produits ne viennent pas jusqu’à Cologne. Mais elle me demande également si je connais des magasins susceptibles d’être intéressés par la vente de leur produits. Après 2 secondes de réflexion, je lui envois les coordonnées d’une boutique. Patricia me répond, je lui récris, on sympathise…
Quelques jours plus tard, on sonne à la porte : « Päckchen für Sie » (je traduis pour ceux qui ne parlent pas encore parfaitement l’allemand : « un colis pour vous »). Comme on est à l’approche de mon anniversaire, ça ne me surprend pas trop, je m’attends à recevoir des fleurs de mon père et Monique (comme chaque année ! mais j’adore les fleurs, alors c’est pas grave !). Mais ce ne sont pas des fleurs (d’ailleurs, j’aurais dû me douter que des fleurs dans un colis, ça ne collait pas).
Je signe le bon de réception et je m’empresse d’ouvrir. Et là je vois ça :





Deux énormes pots en provenance de Dillman Farm.


Encore un grand merci à Patricia pour ce cadeau inattendu, et à Estelle car c’est en lisant son commentaire que Patricia a eu l’idée d’ajouter du Pumpkin butter à son colis.
Maintenant que j'ai goûté, je ne sais pas si je préfère le beurre de pomme ou celui de citrouille qui est délicatement épicé...

5 commentaires:

Mijo a dit…

Une belle histoire.

Estelle a dit…

Oh la, de rien mais je n'y suis pour pas grand chose ! Vraiment sympa cette Patricia... En ce qui concerne les beurres, je prefere celui a la citrouille car, comme tu dis, c'est delicieusement epice, d'ailleurs, j'en ai un pot dans mon placard !

saveurs sucrees salees a dit…

Belle histoire en effet ! par contre je ne connais pas du tout le beurre de citrouille. Raconte ...

avanaé a dit…

Vraiment sympa, cette histoire ! :)
Et...c'est bon ???
;)

aude a dit…

Avec un peu de retard, je réponds à la question que vous vous posez toutes, sauf Estelle : est-ce que c'est bon ?
OUI ! C'est un peu moins sucré qu'une confiture, onctueux, sans morceaux et la couleur est orange foncé. On sent bien la citrouille et les épices. Si mes papilles ne me trompent pas, il y a de la cannelle et de la muscade.
Pour le moment, je n'ai utilisé le beurre de citrouille qu'en tartines, mais sur le site de Dillman farm (http://www.dillmanfarm.com), ils donnent une recette qui me tente bien : les muffins ctrouille et noix de pécan. Je pense aussi qu'on peut en faire des tartes (la fameuse pumpkin pie américaine de Thanksgiving) ou fourrer des gâteaux.