lundi 18 avril 2005

Panforte

J’avais déjà entendu l’éloge de ce gâteau par mon gourmand de frère. En février, une lectrice du blog de Requia l’avait aussi mentionné dans les commentaires concernant le melon confit. J’étais fort intriguée…
Dernièrement, un des grands magasins de Cologne a fait une semaine italienne. Passant par hasard, je me suis souvenu que mon frère m’avait vivement conseillé de goûter au panforte. J’en ai trouvé sans problème. Il y en avait une dizaine de différents, tous provenant de Sienne, ville dont c’est la spécialité.
J’en ai choisi un : joli emballage, prix intermédiaire (pas le bas de gamme, mais pas le plus cher).




Le panforte est un gâteau tout plat, à consistance pâteuse, mais croquante à la fois (à cause des amandes), comme mes Berawecka. Il est très sucré et très nourrissant, encore une fois, comme mes Berawecka.
Il est fabriqué à base de fruits confits (orangeat, écorces de cédrat confites, melon confit) à quoi s’ajoutent sucre, farine, amandes, épices et une feuille d’hostie comme support.
Le tout est entouré d’un fin ruban de papier pour contenir tout ça.

Encore une friandise qu’on a adoré. Au petit-déjeuner, comme au goûter.




Si vous n'en trouvez pas près de chez vous, vous pouvez en commander sur internet sur le site de la marque Sapori.

4 commentaires:

saveurs sucrees salees a dit…

Je connais ce gâteau, mais de nom seulement. Je me laisserai tenter la prochaine fois que j'en rencontrerai un, au détour d'un rayon...

Carolyn a dit…

C'est très semblable aux calissons, à moins que les écrous ne soient pas écrasés et de la farine est ajoutée et elle est faite cuire au four. Mais j'ai parié qu'il goûterait très semblable.

aude a dit…

Véronique, n'hésite surtout pas à en acheter un si tu recroises le chemin d'un de ces gâteaux...
Carolyn, you are right. It's a bit like calissons. By the way,where did you taste calissons ? Can you find some in the US ?

Petite précision sur le commentaire de Carolyn : par "écrous", elle voulait dire les amandes. (les aléas des traducteurs en ligne... en effet, nuts signifie noix -et autres fruits secs- ou écrous)

Anonyme a dit…

Je mangeais régulièrement, avec gourmandise et grand plaisir, ce gâteau lorsque j'habitais en Italie. Je connais bien les calissons aussi. Ca n'a pas du tout le même goût ! Et c'est une chance : deux plaisirs bien différents. Rien ne sert de décrire les saveurs : il faut goûter, impérativement ! On en vent partout à sienne et dans beaucoup d'autres coins d'Italie. Le mieux est d'acheter au détail : on peut s'en faire couper une part de la taille que l'on souhaite et donc en prendre moins, mais du meilleur. Personnellement je privilégie toujours la qualité sur la quantité et je déguste très lentement : je peux ainsi me faire plaisir quand je veux sans prendre un gramme !