vendredi 13 juillet 2007

La galette du déménageur

Normalement, il y a tout ce qu'il faut dedans pour donner de l'énergie, pour que les cartons paraissent moins lourds et les meubles plus maniables... Enfin, je l'espère, car demain, on est quelques-uns que ça aiderait bien !

La semaine dernière, cette galette se serait appelée la galette du peintre et elle était alors garnie de petits morceaux d'abricots secs. Aux prochains grands travaux ou au prochain déménagement, je l'essayerais bien aux dattes. Vous n'auriez pas quelques cartons à faire ?!




Galette du déménageur
Pour 4 petites galettes
100 g de farine
60 g de farine d'épeautre
65 g de beurre pommade + un peu pour les moules
50 g de sucre
1 oeuf entier + 1 jaune pour la dorure
1,5 c. à c. de levure
2 pincées de sel
75 g d'angélique confite
40 g de poudre d'amande


Préchauffez le four à 180°C.
Coupez l'angélique confite en petits morceaux.
Mélangez intimement le beurre et le sucre. Ajoutez l'oeuf entier.
Incorporez les farines et la levure.
Ajoutez le sel, l'angélique, la poudre d'amande et travaillez pour obtenir une pâte homogène.
Beurrez généreusement 4 moules à tartelettes (environ 8 cm de diamètre).
Divisez la pâte en 4 et garnissez les moules.
Battez le jaune d'oeuf et badigeonnez-en la surface des galettes à l'aide d'un pinceau. Vous pouvez dessiner des motifs à la pointe d'un couteau ou à l'aide d'une petite roulette.
Enfournez pour 15 minutes. Démoulez froid.

6 commentaires:

Morgane a dit…

Pas de gros travaux en vue, mais ce n'est pas grave. Je trouverai bien une autre excuse! Ces galettes ont l'air à tomber.

Valérie a dit…

Elles me plaisent bien ces galettes...

khala a dit…

si si ! j'ai plein de cartons à faire ! déménagement prévu fin août ! quand tu veux tu nous en prépare

Camille a dit…

Moi, je ne chercherais aucun pretexte pour les manger... elles ont l'air bien trop bonnes!

anne a dit…

pas de gros travaux en vue, mais ces galettes me plaisent beaucoup!

menus propos a dit…

Je les pique aux déménageurs!!!