mercredi 31 mai 2006

Für das tägliche Wohlbefinden : pour le bien-être quotidien !

Pendant ma courte carrière d'épicière et de fromagère, j’ai souvent travaillé avec une collègue qui buvait du jus de choucroute et du jus de betterave à longueur de journée pour reprendre des forces entre deux séances de tranchage de Gouda, ou bien après avoir dépoussiéré quelques centaines de bouteilles de vin (avant, je croyais que la poussière, elle se faisait toute seule sur les bouteilles dans les épiceries, et bien maintenant, je sais que non !).
En faisant les courses ces derniers jours, je suis tombée nez à nez avec des petites briques de ces deux breuvages auxquels mon ancienne collègue prêtait des vertus bienfaitrices pour son petit corps.



Ma curiosité étant à son apogée en ce moment (maintenant que je pars, je veux tout savoir sur ce fichu pays), je me suis dit qu’il fallait absolument que je teste ces 2 trucs bizarres, juste pour voir.
Mais bon, c’est bien gentil d’être curieuse, après faut assumer jusqu’au bout… J’ai donc ouvert ces deux petites briques avec quelques craintes et avec l’intention (pas ferme du tout) de boire quelques gorgées. Comme par hasard, j’ai mis une éternité à trouver le verre dans lequel j’allais verser ces deux liquides et il m’a fallu encore plus de temps pour faire quelques photos pour ce billet…
Pour vous donner mes premières impressions à froid, sachez que dans les deux cas, l’ouverture de la brique m’a donné un haut-le-cœur tellement l’odeur était désagréable.



Résultat des tests olfactifs et gustatifs :
Candidat n°1 : Recalé !
Candidat n°2 : Moins pire, mais recalé quand même.
J’ai bu exactement une gorgée et demi de jus de choucroute et 3 gorgées (admirez l’exploit) de jus de betterave. Et je ne recommencerai plus jamais.
Le jus de choucroute a l’air inoffensif comme ça. Mais il ne faut pas se fier à ses faux airs de jus de citron. En fait, il m’a carrément fait penser à du jus de chaussette. Une chose est sûre, la fermentation a bien eu lieu…
Son confrère ne m’a pas plus convaincue malgré sa jolie couleur trompeuse. La seule certitude que j’en ai tiré, c’est qu’effectivement, le jus de betterave, ça tache !
Mais bon, maintenant que j’ai satisfait ma curiosité, j’en fais quoi de ces deux petites briques qui paraissent bien grandes une fois qu’on y a goûté ?! Vous n’auriez pas envie de passer prendre l’apéro ce soir ?!

Toujours par curiosité, j’ai jeté un œil aux ingrédients : que des bonnes choses ! presque 100% pur jus (plus un peu de sel ou de jus de citron pour faire 100% tout rond), et 100% bio. Mais même 100%, parfois, ça suffit pas…

Avec le jus de choucroute, je ne pense pas qu’on puisse faire grand chose d’autre que le boire. J’ai beau ne pas être dans une forme olympique en ce moment, et on a beau me dire que c’est du concentré de vitamines, je m’en passerai. Par contre, le ficus n’a pas l’air bien depuis quelques temps, ça pourrait lui faire du bien…
Avec le jus de betterave par contre, je vais certainement m’amuser à colorer mes pâtes en rose. J’ai bien vu quelques recettes de desserts à base de ce jus tout rouge, mais je n’ai pas du tout envie de tester. Si ça vous dit, envoyez-moi un petit mail avec vos coordonnées, je vous envoie les recettes et la brique entamée en chrono-truc 24h réfrigéré !

13 commentaires:

belleble a dit…

Je n'ai jamais goûté au jus de choucroute. A vrai dire, je ne suis déjà pas fan de choucroute... Quant au jus de betterave, j'aime ça, mais je n'ai jamais goûté que du frais. Mélangé à du jus d'orange, de carotte et de fraise, c'est extra ! Avec le jus, tu peux colorer une crème anglaise par exemple (comme je l'avais fait pour mon menu bête comme rave). C'est très joli et si tu n'en mets pas trop, le goût se fait discret.
Samedi, j'étais en Allemagne. J'en ai profité pour acheter des graines de pavots et du vinaigre balsamique blanc. J'adore traîner dans les rayons des supermarchés à l'étranger...
Profite bien de tes derniers moments dans ce "fichu" pays ! Tu rentres en France ?

Papilles et Pupilles a dit…

je dis pouahhhhhhh et beurkkkkkk. A lyon tu retrouveras des "jus" bien plus sympathiques ;)

rentre bien :)

Mercotte a dit…

je dis d'accord colore tes spaghettis, mais non merci je ne veux pas en goûter même en chronopost ! A lyon tu vas te faire plaisir à boire des choses plus sympas des "pots" de côtes du rhône par exemple!!!

Véronique a dit…

Bonjour Aude,

Dans le même genre, as-tu déjà essayé le [url=http://www.kanne-brottrunk.fr/kanne/accueil.html]Brottrunk[/url]? C'est une boisson au pain fermentée. Ne quittant pas l'Allemagne, je n'ai aucune raison de me presser à l'essayer. En revanche, tu ne devrais pas laisser passer une telle chance. :-)

tatyval71 a dit…

Je pense que personnellement,je n'aurai pas testé, alors toutes mes félicitations, je te tire mon chapeau.

brigitte a dit…

euh...pour l'apéro là ça va faire tard, mais passe au Café y'a un jus de fleur qui va te redonner le sourire.
Ouf! l'Allemagne c'est loiiinnnn !!!

Fabienne a dit…

Le jus de betterave, je connais et j'aime bien mais le jus de choucroute, non merci !

Reinefeuille a dit…

tu es bien courageuse d'avoir gouté ces 2 trucs, moi j'aurais pas pu !

avanaé a dit…

Morte de rire !
Ca a l'air vraiment peu alléchant ! Tu es en effet portée par un immense élan d'intense curiosité !!!
Contente de repasser ici , je ne m'attendais pas à tant rigoler ;)

aude a dit…

Belleble, merci pour les tuyaux, la crème anglaise rose, ça devrait me plaire ! et, oui, je rentre en France ! quelle drôle d'idée, hein ?!
Mercotte, tu sais que les pots de¨Côte du Rhône, c'est pas trop mon truc non plus, mais j'essaierai quand même parce que je suis du genre curieuse...
Véronique, c'est dommage, je n'ai jamais vu la boisson au pain fermentée dont tu me parles, vraiment dommage...
Brigitte, le jus de fleur, ça sonne mieux que jus de choucroute en effet ! je file sur ton blog pour découvrir ça.

Cindy a dit…

La curiosité est un vilain défaut....

lou a dit…

mi, désolée, mais j'adore le jus de choucroute. On ne le trouve pas en France, dommage et tant mieux.
Car, je remédie à ce problème en le faisant à la centrifugeuse avec du choux fermenté. Pour la betterave, c'est crue ou en lacto-fermenté.
mais en fait, c'est une question d'habitude. au début, on pince le nez, et petit à petit le goût dépasse l'odeur.
et je me demande si le fait d'être en sous vide, cela ne diminue pas le goût en faveur de l'odeur ? ? ?
allez, encore un ptit verre...

foessel a dit…

LOU ,je peux te fournir en jus de choucroute frai et bio, si ça t'intéresse ,j'ai un producteur de choucroute bio à côté de chez moi.pour celles qui ne le savent pas le jus de choucroute à une très haute teneur en ferment lactique c'est le produit le plus naturel et le pus efficace pour activer le processus digestif et régénérer la flore intestinale.