mercredi 21 septembre 2005

Il n'y a pas qu'en Alsace...

... que les quetsches ont la vedette !
En Allemagne aussi, ces prunes ont envahi les marchés pour notre plus grand bonheur.
Avec les quelques kilos achetés ce week-end, j'ai commencé simple : les premières quetsches ont été picorées natures pour retrouver le goût qu'on a attendu pendant un an (la patience, ça paye !) puis en compote légèrement épicée et ce soir en simili-tiramisu pour une soirée rien que pour moi puisque Francis s'en est allé bosser quelques jours près de Leipzig. (Là, j'en connais qui cherchent dans leurs lointains souvenirs de géographie... Leipzig, c'est où déjà ??? c'est loin !!!)





La recette de ma compote est toute simple :
1 kg de quetsches
1 bâton de cannelle
2 cardamomes
1 étoile d'anis... étoilé (!)
2 c. à s. d'eau

(normalement il n'est pas utile d'ajouter du sucre)

Lavez et dénoyautez les quetsches.
Mettez tous les ingrédients dans une casserole sur feu moyen, à découvert, en remuant souvent pour ne pas que ça accroche, mais délicatement (les demoiselles sont fragiles tout de même). A vous de voir le temps de cuisson qui vous convient : 12-13 minutes pour des quetsches encore un peu fermes, plus longtemps si vous les souhaitez un peu fondantes, mais au-delà de 14-15 minutes, la peau des fruits a tendance à se détacher.
Servez cette compote tiède ou fraîche, seule ou accompagnée (les spéculoos de Laurent me semblent convenir parfaitement pour l'occasion).

Comme je vous le disais, les quetsches font partie des produits vedettes de ce mois de septembre en Allemagne. Les Zwetschgenkuchen (gâteaux aux quetsches) envahissent les pâtisseries et les gourmands se ruent dessus ! Et gourmande comme je suis, vous vous doutez que j'ai fait en sorte d'en dégoter une recette que je vous livrerai très prochainement.

8 commentaires:

texmex a dit…

Regarde
http://nanoune.canalblog.com/archives/2005/09/13/802729.html
tu as le lien sur la recette originale en allemand. C'etait succulent mais je suis preneuse de toute alternative. En Suisse aussi on a des tonnes de quetsches.
texmex

Megaralamèrpoule a dit…

C'est vrai que c'est bon... moi j'en fais toute l'année grâce aux quetsches surgelées des magasins Picard, mais ça n'a pas le même charme !

saveurs sucrees salees a dit…

Mais fallait le dire que tu étais toute seule ! Je serai venue te tenir compagnie, et on aurait papoté en mangeant ton joli dessert...Il va falloir qu'on organise ça...

Estelle a dit…

Ah oui, c'est super bon ! Meme ici j'arrive a en trouver et je vais me lancer dans ma 2eme serie de compote de questches, miam ! Moi j'adore la consistance de la peau quand les fruits ont cuit... Je rajoute un peu de sucre mais meme come ca, c'est moins sucre que tous les gateaux posibles !

Elvira a dit…

J'aime bien. C'est tout simple et ça ne dénature pas le goût du fruit.

aude a dit…

Véronique, comme c'est gentil de te proposer pour me tenir compagnie ! tu sais, on n'est pas obligées d'attendre que Francis parte en déplacement.
Texmex, ta recette est chouette aussi, je la garde en réserve pour les prochains kilos de quetsches que j'achèterai.
Megara, OK pour les surgelés, mais pas trop souvent quand même !
Estelle, tu as donc toi aussi été contaminée par le virus de la quetschitte aiguë lors de ton passage par l'Alsace !
Elvira, c'est exactement ce que je souhaitais : ne pas dénaturer le goût du fruit.

Anonyme a dit…

La cannelle est superbe, ne viendrait-elle pas de chez nptre ami Gérard?
Ségolène

aude a dit…

Ségolène, ce n'est pas la cannelle de Gérard, mais dès que j'aurai épuisé mon stock, c'est bien chez lui que j'irai m'approvisionner ! bises.