lundi 4 avril 2005

Surfing the menu

Aujourd’hui, je voulais vous parler d’une émission de cuisine que j’ai découverte par hasard au cours d’une séance de zapping effrénée.
Présentée par 2 Aussies pure souche (petit nom avec lequel se désignent les australiens), Ben O'Donoghue et Curtis Stone, cette émission fait partie de la nouvelle génération en la matière, lancée par Jamie Oliver. Ça change de Maïté ou de l’équipe de Bon appétit bien sûr.

Ben O' Donoghue a commencé sa carrière dans des restos chics australiens (dont Tribeca à Sydney et Jessica’s à Perth) avant de partir pour Londres où il dirige aujourd’hui l’Atlantic Bar and Grill. Il a, entre autres, assisté Jamie Oliver (encore lui !), présenté plusieurs émissions télé et cuisiné pour Tony Blair. Il est également l’auteur de quelques savoureuses chroniques dans des magazines culinaires anglo-saxons.

Curtis Stone, même pas 30 ans, ne se destinait pas à cette carrière, mais a laissé tomber ses études (de commerce, je crois) pour la cuisine. Il a très vite gravi les échelons et a œuvré au Savoy Hotel avant de, lui aussi, rejoindre le Royaume-Uni. Il a travaillé aux côtés de Marco Pierre White avant de devenir chef du Restaurant 301. Plus jeune chef à avoir obtenu 3 étoiles au Michelin, c’est aussi un habitué des émissions de télé (et pas seulement grâce à son physique !).

Pour voir des photos des ces 2 jeunes chefs à la coiffure en pétard, bronzage impeccable et tongs aux pieds, rendez-vous sur le site de l’émission. Et ne vous emballez pas les filles, ils sont casés (je me suis renseignée, juste comme ça, pour les copines quoi !).

Et maintenant, l’émission Surfing the menu :
Plutôt qu’un surf, ce sont les casseroles et les couteaux que nos 2 chefs manient à la perfection. Ils parcourent l’Australie en quête d’inspiration et leur périple les mène dans des endroits plus paradisiaques les uns que les autres.
Ils cuisinent dans des endroits insolites (cuisines d’un monastère) parfois en extérieur (on profite du paysage), en tenue décontractée laissant entrevoir leurs petits bras musclés (mais comme on est seulement intéressé(e) par la cuisine, on ne fait pas gaffe… je vous jure). Ils nous emmènent en plein océan indien pêcher leur poisson plus frais que frais ou bien dans leur jeep (les surfs à l’arrière, toujours prêts) visiter un élevage de bovins, une fromagerie, une fabrique de biscuits ou encore cueillir des framboises. En bruit de fond, on entend le bruit des vagues ou bien les rires des kookaburras.
Ben et Curtis attachent une grande importance à la qualité des produits et ne manquent pas de nous expliquer leurs origines et comment ils les ont choisis.
Ils utilisent de temps en temps des ustensiles pas très jolis, mais ne négligent pas pour autant la présentation et leurs recettes sont originales. Mon seul regret est que l’émission soit doublée en allemand.

Morceaux choisis, testés et approuvés :

Salade d’épinards, feta et pignons de pin

Pour 2 personnes
200 g de jeunes épinards (je n’en ai pas trouvé alors j’ai pris les plus petites feuilles qu’il y avait)
100 g de feta découpée en cubes
3 c. à s. de pignons de pins légèrement grillés à la poêle
1/2 oignon rouge émincé
vinaigre balsamique
huile d’olive

Après avoir lavé les épinards, mélangez tous les ingrédients. Assaisonnez à votre goût. C’est prêt !

Cheesecake au chocolat blanc inspiré de celui de Ben O' Donoghue

Préparation : 20 – 30 min
1 gousse de vanille
450 g de quark + 225 g de crème fraîche (ou 675 g de cream cheese)
225 g de chocolat blanc
4 oeufs
un peu de beurre pour graisser le moule
5-6 biscuits secs émiettés (galettes bretonnes ou petits-beurres par exemple)
J’ai eu envie de rajouter quelques quartiers de pamplemousse rose à la préparation, de peur que le chocolat blanc tout seul ne soit trop écœurant.

Battez le fromage avec les œufs.
Ouvrez la gousse de vanille pour en extraire les grains, puis ajoutez-les au fromage blanc.
Faites fondre le chocolat au bain-marie. Ajoutez-y la crème fraîche.
Incorporez le mélange chocolat-crème au fromage blanc.
Beurrez un moule à cake (ou un moule à fond amovible) et parsemez le fond de miettes de biscuits.
Versez-y la préparation. Si vous avez choisi de mettre des fruits, enfoncez-les légèrement dans la préparation.
Enlevez les bulles d’air qui pourraient être piégées en tapant le fond du moule sur la table.
Enfournez à 150°C jusqu’à ce que le gâteau prenne en masse (le centre ne doit plus trembler quand on secoue le moule ! ).
(En diminuant les quantités par 2, mon cheesecake a eu besoin de 35 minutes pour se solidifier. Si vous respectez les quantités peut-être faudra-t-il 50 minutes de cuisson)
Laissez refroidir avant de placer le gâteau au frais plusieurs heures.
Démoulez et servez frais.


9 commentaires:

Anonyme a dit…

Sympa ton billet. C'est fou comme les australiens font un tabac coté cuisine, du moins en GB. Je ne connaissais que Bill Grangier que j'apprécie beaucoup. Ta salade et ton cheesecake ont l'air exccellents.
Pascale.

aude a dit…

Tiens, je ne connais pas Bill Grangier, je vais me renseigner sur lui.
A bientôt Pascale.

Elvira a dit…

Deux petites merveilles de subtilité et légèreté.

aude a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Lou a dit…

Hey je reviens a peine d'Australie et je cherchais leur site quand je suis tombé sur ton blog! C'est vrai que cette emission est sympa c'est mieux que Maité, ils font des plats bons, simples et faciles a faires! Et en plus de ca ils sont plus charmants que Maité..

Helene a dit…

Hey Aude,
Felicitations pour ton blog. C'est vraiment interessant. En te lisant j'ai eu un choc tu parles de Curtis Stone qui a eu 3 etoiles michelin, j'en revient pas j'ai travaille avec lui pendant 1 an au Quo Vadis. J'etais a l'etranger et j'ai pas prete attention a tous ce qui se tramer a Londres.Merci en tous cas de me l'apprendre. J'ai une super lettre de reference de sa part qui prend bcp de valeur d'un coup.
Merci
Comme nous sommes du meme metier si ca t'interesse de voir comment j'ai evoluee, tu peux visiter mon site : lespetitsplatsdelena.com

Anonyme a dit…

Salut !

Je cherche une de leurs recettes : celle avec le poulpe marbré qu'ils mettent au congèle et celle avec les huitres qu'ils trempent dans de la glace pilées...çA te dit quelque chose ? ?
je te serais très reconnaisante de me les transmetrent.
Efragie
Bisouxx

aude a dit…

Efragie, je n'ai aucune idée de où tu pourrais trouver ces recettes. J'imagine que tu as déjà exploré le site de l'émission. Bonne recherche.

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.