jeudi 14 mars 2013

Loukoums

Les loukoums sont une friandise d'origine turque que mon frère aime particulièrement. Nous en avons très souvent mangé quand nous étions plus jeunes, j'ai notamment le souvenir de ceux achetés dans le quartier lyonnais de la Guillotière ou, plus chic, de ceux que ma mère achetait à la boutique Crabtree & Evelyn et dont j'ai retrouvé une boîte, vide bien entendu.
Après toutes ces années, j'ai eu envie d'essayer de faire des loukoums moi-même et de les soumettre au palais exigeant de celui qui les apprécie le plus dans la famille.
J'ai opté pour une version délicatement parfumée à la fleur d'oranger avec quelques pistaches dedans. Pour la prochaine fois, je songerai à augmenter la dose pour les faire un peu plus épais.
Les lyonnais tentés par cette recette trouveront la gomme arabique nécessaire chez Monsieur Armand.
Dans le même esprit, retrouvez ma recette de baklavas...



Loukoums
500 g de sucre en poudre
40 cl d'eau
50 g de gomme arabique en poudre
50 g d'amidon de maïs
60 g d'arrow root (plus un peu pour saupoudrer)
2 c. à s. d'eau de fleur d'oranger
1 poignée de pistaches décortiquées non salées

Saupoudrer un moule ou une plaque d'arrow root.
Dans un petit récipient, mélanger la gomme arabique avec un peu d'eau.
Porter l'eau et le sucre à ébullition dans une grande casserole.
Ajouter l'arrow root et l'amidon de maïs peu à peu sans cesser de fouetter le mélange.
Ajouter la gomme arabique.
Continuer de fouetter vigoureusement.
Ajouter l'eau de fleur d'oranger.
Poursuivre la cuisson jusqu'à ce que le mélange devienne très visqueux et se décolle des parois. Il doit réduire de près de la moitié de son volume. Veiller à ne pas le faire cuire sur feu trop fort au risque de faire caraméliser le fond de la casserole.
Etaler la moitié du mélange sur la plaque, parsemer de pistaches et verser le reste du mélange.
Laisser refroidir complètement. Saupoudrer d'arrow root.
Découper les loukoums en morceaux et conserver bien enveloppés dans du papier et dans une boîte hermétique sinon, ces loukoums sèchent très vite.

1 commentaire:

florent a dit…

Miam miam miam. Ils étaient très bons 8^)