jeudi 13 octobre 2005

La ville de mes rêves...

Depuis quelques jours, j’en suis sûre, la ville de mes rêves est Lisbonne.
Par chance, Francis aussi est tombé sous le charme. Donc si on doit déménager prochainement, ce sera là-bas et nulle part ailleurs ! on ne parle pas le portugais ? ce n'est pas grave, le portugais, ça s’apprend. Quand on peut apprendre l’allemand, on peut apprendre le portugais.

Vous l’aurez compris, nos mini-vacances au Portugal se sont bien passées. On nous avait prévenus : « vous verrez, c’est une ville magnifique, il fait bon vivre à Lisbonne ».
Pendant ces quelques jours, on a arpenté les ruelles, escaladé les collines, flâné dans les jardins, on a parcouru la ville à pied, en tramway, en bus, en métro… on a humé les odeurs, on a écouté les gens, regardé les couleurs. Et évidemment, on a mangé !
Du poisson, de la morue bien sûr, mais aussi des sardines, de la seiche, du crabe…
Et puis des pâtisseries… les fameux pasteis de nata dont j’avais lu en salivant la recette qu’en donnait Elvira sur son blog, il y a quelques mois.


Les pasteis, ces petits flans aux oeufs et à la crème dans un petit fond de tarte croustillant, ont fait office de desserts, goûters et petit encas, à chaque moment où la faim se faisait sentir. Et avec les kilomètres que nous avons avalés, la faim se faisait ressentir souvent, croyez-moi ! Quand on en achète plusieurs, les pasteis sont emballés dans un joli petit carton qui les protège de tout, sauf des gourmands. Le vendeur prend soin de les empiler par paire. Ils se font face 2 par 2, de sorte que chaque petit pastel tienne tête à un de ses compatriotes et tourne le dos à un autre. Pour les accompagner, un petit sachet de sucre et un de cannelle moulue. Il ne manquait que la cannelle (mon épice préférée parmi toutes) pour obtenir la perfection !
Selon Elvira, les pasteis de Belém sont « les meilleurs de tout le Portugal, voire du monde entier », et j’ai vérifié (plusieurs fois) : de tout le Portugal, je ne sais pas, mais de Lisbonne, c’est sûr !


Un petit pastel sur les genoux d'une grande gourmande (devinez qui ?), quelques instants avant d’être copieusement saupoudré de cannelle et goulûment avalé en quelques bouchées.


Notre seul regret pendant ce séjour, c'est de n'avoir pas pu rencontrer quelques uns des bloggueurs gourmands installés au Portugal. On a dû se contenter d'une rapide entrevue avec Kofi Annan au musée Calouste Gulbenkian. En effet, comme le garde du corps de monsieur n'avait pas été prévenu de notre visite, nous avons dû laisser la place pour que Kofi puisse admirer les tableaux de Francesco Guardi en toute tranquillité. Faut dire que 2 allemands et 2 français à Lisbonne, qui font les clowns dans un musée et qui, au détour d'un tableau, tombent sur Kofi Annan, c'est pas très discret ! Ah, ils ne savent pas se tenir ces touristes...

Antiga Confeitaria de Belém
84-92 rue de Belém
1300-085 Lisboa


Une autre adresse gourmande conseillée par Elvira et que nous sommes allés tester :
Confeitaria Nacional
18B-18C Praça da Figueira
1100-241 Lisboa

7 commentaires:

mercotte a dit…

C'est sûr que déjà du poin de vue du climat ça doit changer de l'Allemagne et aussi pour les habitudes alimentaires, pas étonnant que vous soyez tombés amoureux du Portugal, ton récit donne envie d'y aller faire un tour !

lilizen a dit…

oh! les petits amours de gâteaux, en tous points conformes aux pasteis de Nata, cela me replonge dans mes souvenirs gustatifs portugais...délicieux ...sûrement!
miam!
Lilizen

Mijo a dit…

Un jour c'est le Pape qui passe juste sous tes fenêtres, le lendemain tu bouscules Kofi Annan. Et tu trouves le moyen de louper la grande et mondialement connue Elvira. Franchement....

Bon ça va, tu n'as pas oublié de te nourrir et même de très bien te nourrir.

Papilles et Pupilles a dit…

Vous me donnez décidément toutes envie de visiter le Portugal

saveurs sucrees salees a dit…

Dès qu'on revient de chez Brigitte, on remonte une expédition, mais cette fois ci chez Elvira ! Moi aussi j'ai très envie de découvrir le Portugal...On va devoir affréter un avion !

coco28 a dit…

J'ai goûté à ceux préparés par ma nouvelle voisine qui est portugaise et je me suis régalée...

Elvira a dit…

Je suis très heureuse que tu aies aimé Lisbonne. C'est une ville que j'adore! J'ai beaucoup aimé y vivre et y travailler.

Je regrette beaucoup de ne pas avoir pu te rencontrer (ah, le boulot...!!!), mais j'ai été ravie de te parler au téléphone et de savoir que mes petites adresses t'ont plu...!

Bisous!