vendredi 19 août 2005

Dernières nouvelles de Cologne...

Bon, que les choses soient claires :
Non, je n'ai pas déserté ma cuisine.
Non, je n'ai pas arrêté de manger pour l'été car de toute façon j'ai pas prévu de me mettre en maillot.
Non, je ne boude pas la blogosphère culinaire.

Mais à Cologne en ce moment y a plus moyen de se concentrer ! Même si j'avais des idées de bons petits plats, faudrait que j'aille faire les courses et c'est aujourd'hui mission impossible compte-tenu de ma légère tendance à paniquer dans une foule de plus de 100 personnes...
A l'heure où j'écris ces quelques lignes, des centaines de milliers de jeunes (et de moins jeunes) du monde entier ont envahi la ville. Aujourd'hui, le lieu de rendez-vous semble être notre quartier et la jolie église de Saint Pantaleon.
Vous avez certainement entendu parler des JMJ à la télé ou à la radio. Et bien, nous on les vit en direct. Depuis quelques jours, des hélicos font des ronds dans le ciel, des rues sont bloquées, des policiers sont postés à tous les coins de rues, des groupes de jeunes catholiques parcourent la ville d'église en église avec des drapeaux à la main...

Quand je dis qu'il n'y a pas moyen de se concentrer, c'est vraiment vrai ! Tenez par exemple, y a pas 10 minutes, j'étais tranquille en train de lire le blog de Daniel (oui, je suis un peu à la bourre dans la lecture des recettes réalisées par mes confrères pour Blog Appétit 4) et j'ai dû m'interrompre. La rue a été secouée par les cris d'une foule en délire. Je vais à la fenêtre pour voir ce qui se passe. Figurez-vous qu' un monsieur plus tout jeune, lui c'est sûr, vient de passer devant chez nous. Il était tout de blanc vêtu. Il a parcouru la rue à bord d'une voiture transparente aux formes un peu bizarres (moi, j'y connais rien en voitures, mais ça m'avait pas l'air d'être une Renault). Sur son passage, les gens criait : " Benediktus ".
Je viens donc de voir passer le Pape ! et il s'est même pas arrêté boire un thé, avec ce froid et cette pluie ça lui aurait pourtant fait du bien.

... de votre envoyée spéciale à Cologne.

10 commentaires:

Choupette a dit…

Il ne s'est pas arrêté mais console toi en te disant que la foule aurait sûrement suivi et imagine ton appartement !!!!

Mijo a dit…

Ehh, je parlais justement de toi hier soir à Olivier. Aude est-elle à Cologne ces jours-ci ?

Je suis sûre que que si tu avais été entrain de cuisiner un petit plat dont tu as le secret, le fumet se dégageant de tes fenêtres ouvertes aurait fait gravir les marches de ton appart à l'Homme en blanc !!

Elvira a dit…

Je te le laisse, le Benoît...

AnneE a dit…

je ris, tu imagines, plusieurs personnes n'ont pas d'autres rêve que de voir le pape, et toi, tu interromps ta lecture pour jeter un oeil à l'agitation ambiante sans même imaginer la personne qui passe sous tes fenêtres !

saveurs sucrees salees a dit…

Tu me feras toujours rire ! Que d'aventures ! Allez, il faut créer un plat ou un dessert pour cette occasion...

Anonyme a dit…

Errare humanum est. Je passerai la prochaine fois mais incognito !

Benoît
http://www.vatican.va/holy_father/benedict_xvi/index_fr.htm

Karine a dit…

Ahah ! Je ris ! :))
Merci pour ce billet qui met de bonne humeur ! :)
Et bon courage pour la suite des JMJ.
Veux qu'on te ravaille pour t'éviter de sortir ?

aude a dit…

Finalement, heureusement qu'il ne s'est pas arrêté, on n'avait pas de petits gâteaux pour aller avec le thé !
Véronique, tu suggères de créer une recette pour l'occasion... j'ai beau chercher, je ne vois pas...
Benoît, tu passes quand tu veux ! (au fait, je viens de faire un tour sur ton site, la photo en page d'accueil n'est pas trop à ton avantage, faudrait peut-être en mettre une autre, non ?).
Karine, c'est bon, pas besoin de ravitaillement, ça se termine demain et on a un stock de riz dans les placards !

brigitte a dit…

du thé je ne sais pas... mais une p'tite biere sous la soutane, je suis sure que tu aurais eu une bénédiction privée :-)))
contente que tu sois revenue de vacances, je vais encore me régaler chez toi.

Patrick Chazallet a dit…

Un Pape allemand en Renault ! Il faut s'appeler Aude pour imaginer ça ! Francis a lu ton article ? Sinon, ne lui montre pas !

Pour rester dans l'ambiance, donne nous la recette des pets de nonnes.

Bises